EFCE Roumanie

EFCE 

L’Europe Centrale est une zone forestière réputée pour la qualité de ses forêts mixtes où le hêtre, trouvant des sols frais et calcaires à sa convenance, règne souvent en maître des lieux ; à ses côtés, les résineux et les bois divers sont également bien représentés.

 

Le massif des Carpates, second massif montagneux d’Europe, s’étire sur 8 pays d’Europe Centrale et couvre 209 000 km² dont 53% en Roumanie.

Vallée
Falaise
Conifères
Alpages
Fenaison alpages
ours en ballade
Carpates
Transhumance

Dans ces paysages grandioses où la transhumance traditionnelle de chevaux et de moutons est une activité permanente, vit la plus importante population européenne de prédateurs : ours bruns, lynx, loups, chats sauvages et près de la moitié de la population européenne d’aigles royaux.

Au total, plus de 1500 espèces animales vivent ici à l’état sauvage, dont des bisons, cervidés, sangliers,  chamois, élans, marmottes, et nombreux autres mammifères, oiseaux dont le grand tétra, poissons, batraciens, insectes, reptiles ainsi que des mollusques.

 

Les Carpates roumaines qui culminent à 2544 m abritent encore près de 400 000 ha de forêts primaires comptant parmi les dernières d’Europe, lesquelles, nichées en altitude, protégées par des pentes abruptes quasi inaccessibles ont ainsi pu échapper à l’appétit humain.

 

On y trouve des arbres exceptionnellement âgés et dimensionnés, et dont la qualité s’avère tout aussi remarquable.

 

A flanc des mêmes massifs, en-deçà de ces sanctuaires protégés sous forme de réserves ou parcs naturels, croissent d’autres forêts, de même veine, mais où l’activité humaine s’est manifestée, le plus souvent sous forme de coupes d’assainissement.

 

Au cours de la période 1945-1989, la Roumanie étant tombée sous régime politique totalitaire,  l’Etat nationalise abusivement toutes les forêts appartenant aux personnes physiques et morales, et  devient le seul propriétaire des surfaces boisées.

La Révolution de 1989 met fin à la dictature et favorise un rétablissement de la Démocratie dès le début 1990. La loi adoptée tente dès lors de réparer les injustices du système totalitaire : la plupart des forêts sont rendues ou sont en cours de transfert aux propriétaires de droit.

Le pourcentage de forêt privée, dont la superficie totale atteint 6 400 000 ha, est d’environ 50%.

En termes de gestion forestière, l'Etat communiste s’est avéré un aménagiste respectueux, considérant les forêts dans leur ensemble, créant de nombreuses infrastructures de qualité (routes empierrées, ponts, protections contre l’érosion, …..) visant à valoriser et protéger la ressource et ses accès. En tant que propriétaire unique, il a largement privilégié la conservation du capital, ne considérant pas la rentabilité économique au travers d’exploitations excessives, et n’autorisant que de rares coupes d’assainissement.

 

Si l’exploitation forestière représente une activité importante au niveau national, dont la moitié du volume environ est absorbée par la transformation et la production locales, faute d’information et de formation, par manque de gestion rigoureuse, elle n’est pas suffisamment respectueuse de l’environnement exceptionnel dont bénéficie le pays.

Bien que la Roumanie ait alloué 30% de ses ressources à la protection du sol et de l’eau, 5% seulement de sa superficie totale sont consacrés  à la conservation de la biodiversité.

 

 

But, objectifs


Quoi que d’altitude moyenne, l’arc carpatique abrite la plus grande forêt ininterrompue d’Europe, véritable mosaïque de milieux différents : forêts anciennes inexploitables et inexploitées, forêts sous régime d’exploitation, forêts de régénération et taillis, pâturages.

 

Les plans d’aménagement sont en général très conservateurs, n’autorisant la coupe que de faibles quantités par hectare. 

Etablis pour des périodes de dix ans, ils peuvent être modifiés à l’initiative du propriétaire en concertation avec les experts de l’administration locale ou sa propre cellule d’aménagement afin de décider d’une gestion plus dynamique, plus performante, plus rentable.

 

Cette gestion implique cependant des coûts d'expertise que les propriétaires actuels ou leurs héritiers ne peuvent supporter, surtout au terme de longs et coûteux procès de restitution. 

 

Depuis 2014, Fayswood, s’est engagé dans cette région avec EFCE afin de répondre à une demande croissante en matière d’expertise  et de gestion forestière.

 

A partir de cette expertise, les forêts sélectionnées, dont les surfaces varient entre quelques centaines à plusieurs milliers d’hectares sont classées par pôle forestier en fonction de leur constitution, de leur qualité et de leur valeur ; généralement proches les unes des autres, plusieurs d’entre elles peuvent être groupées pour réaliser un bloc particulièrement proche, ou de même constitution, ou encore en fonction d’une surface souhaitée par les clients.

 

  • un pôle essentiellement résineux constitué de forêts mixtes mais très majoritairement peuplées de conifères (épicéas, sapins, pins sylvestres, mélèzes)
  • un pôle de forêts mixtes, plus ou moins constituées d’un même pourcentage de feuillus (hêtres souvent majoritaires, merisiers, tilleuls, érables, frênes, charmes, bouleaux) et de résineux
  • un pôle de forêts de plus basse altitude, essentiellement feuillues, et dont les surfaces sont susceptibles d’être augmentées par des terres en friche dédiées à des plantations.
  • Des propriétés boisées, incluant bâtiments, terres agricoles et forêts, dont les surfaces varient d’une à plusieurs centaines d’hectares

 

La sélection rigoureuse des forêts en fonction de leur localisation, de leur qualité et celle des  produits qui en seront issus, une gestion visant la réduction des coûts d’exploitation et de transport vers des ports fluviaux ou maritimes promettent aux futurs acquéreurs une plus-value non négligeable.


Intérêt pour les investisseurs


Investir à bon escient dans ce pays présente beaucoup d'avantages : les propriétés sélectionnées sont toutes dotées d’accès de bonne qualité, les superficies négociables sont de tous ordres jusqu'à atteindre plusieurs milliers d'hectares, la qualité des bois sélectionnés est excellente, certaines forêts sont de véritables trésors en matière de chasse et des terres en friche permettent d'envisager des plantations de qualité.


Logo Faswood

Copyright 2020 @ FAYSWOOD     www.fayswood.com V. 6.5.3 - 01/2020

FAYSWOOD Group - RFConsultants 

TAM sarl Ambahibe, Lot D41bis/Z  Moramanga 514 (Madagascar) 

Conditions Générales de Vente